14 – La téléconsultation n’est pas un exercice dégradé de la médecine